Doctrine biblique

Eglise chrétienne évangélique

Nos bases bibliques sont fermement associées aux doctrines fondamentales, révélées dans la Sainte Bible. Toutefois, il faut mentionner que le Seigneur Jésus-Christ a établit que les vies nouvellement converties soient enseignées dans sa doctrine (Matthieu 28 :19-20 ; Marc 16 :15).

Après avoir pris la meilleure décision de sa vie ; reconnaissant Jésus-Christ comme son Seigneur et Sauveur par la foi et donc né de nouveau, le croyant doit recevoir des « Instructions Bibliques » avec l’intention d’apprendre sa nouvelle vie en Christ, ainsi que les doctrines, normes et règles bibliques qui seront la marque de sa allégeance chrétienne.

Le Mouvement Missionnaire Mondial adhère aux doctrines fondamentales des Saintes Écritures, telles que :

  • L’inspiration des Saintes Écritures.
    • La Bible est la Parole inspirée de Dieu par laquelle Il communique avec Son peuple et la règle infaillible de foi et de conduite qui nous guide en toute sécurité vers le ciel. On ne peut pas ajouter ou enlever quoique ce soit à la Bible. La Parole de Dieu est immuable, par conséquent, ses enseignements, préceptes et doctrines ne changent pas. 2 Timothée 3 :15-17 ; 2 Pierre 1 :19-21.
  • Le salut par la foi en Christ.
  • La justification par la foi.
    • Par la foi, l’homme peut être sauvé de la condamnation éternelle. Le Christ est le seul médiateur entre Dieu et les hommes, grâce à son sacrifice livré sur la croix, nous sommes sauvés. Romains 5 :1 ; Tite 3 :7.
  • Le baptême dans l’eau par immersion, selon le commandement du Christ.
    • Toute personne qui s’est sincèrement repentie de ses péchés et a reçu le Christ comme son sauveur doit remplir le mandat biblique d’être baptisée dans l’eau. De ce fait, ne pas vouloir être baptisé dans l’eau, comme le Seigneur l’a ordonné, c’est rejeter les desseins divins. Matthieu 28 :19 ; Actes 8 :36-39.
  • Le baptême dans le Saint-Esprit, postérieur au salut, parlant en d’autres langues.
    • Le baptême dans le Saint-Esprit est la dotation du pouvoir sur la vie du croyant sanctifié. Cette expérience a été vécue par l’Église primitive et demeure aujourd’hui comme une promesse divine pour tous ceux qui décident de consacrer leur vie à Dieu.  Luc 24 :49 ; Actes 1 :4, 8 ; 2 :4.
  • La guérison divine.
    • La Bible déclare que la maladie est une conséquence du péché. Mais l’expiation du Christ prévoit la solution à la fois pour le pardon des péchés comme pour la maladie. Notre Seigneur continue de guérir aujourd’hui, car « Il est le même hier, aujourd’hui et éternellement ». Ésaïe 53 :4-5 ; Matthieu 8 :16-17 ; Marc 16 :18 ; Jacques 5 :14-15.
  • Les dons du Saint-Esprit.
    • Pour un travail missionnaire efficace, il est essentiel de posséder les dons du Saint-Esprit. Il y a neuf dons, parmi lesquels ils sont classés en dons de révélation, de pouvoir et d’inspiration. Sans eux, l’Église manque de l’équipement nécessaire pour son plein ministère, sa défense et son triomphe contre les puissances du mal. 1 Corinthiens 12 :1-11.
  • Le fruit du Saint-Esprit.
    • Lorsque les dons sont en opération continue, l’Église ne doit pas oublier l’amour et tous les autres parties du fruit. Les dons sans amour sont une cymbale qui tinte. Soyons complets et équilibrés, selon qui est écrit : « jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état de l’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ ». Galates 5 :22-26 ; Éphésiens 4 :13.
  • La sanctification.
    • La véritable sainteté a deux aspects : l’interne et l’externe. Le croyant sanctifié sera différent à la fois intérieurement et extérieurement. Il y a ceux qui disent « ce qui est à l’extérieur n’a pas d’importance », mais la Bible enseigne que cela a de l’importance. 1 Thessaloniciens 4 :3 ; 5 :23 ; Hébreux 12 :14 ; 1 Pierre 1 :15-16 ; 1 Jean 2 :6.
  • Le ministère et l’évangélisation.
    • Les véritables chrétiens s’efforcent de respecter les normes et principes bibliques de réunion, de fraternité, de service, d’adoration, d’amour et de gouvernement. Chaque église a la responsabilité de travailler à l’évangélisation, en visitan les orphelinats, les prisons, les hôpitaux, etc. Marc 16 :15-20 ; Romains 10 :15.
  • La dîme et le soutien de l’œuvre.
  • L’enlèvement de l’Église.
  • La seconde venue du Christ.
    • Après 7 ans de l’enlèvement de l’église, l’apparition de Jésus-Christ sur terre aura lieu, qui viendra avec ses saints milliers et sauvera Israël du pouvoir de l’Antéchrist dans la guerre d’Armageddon. Lui, notre créateur, donnera le salaire à ceux qui n’ont pas voulu obéir au Saint Évangile, et régnera pendant mille ans (le millénium) sur la terre. Zacharie 14 :1-9 ; Matthieu 24 :30-31 ; 2 Thessaloniciens 1 :7 ; Tite 2 :13 ; Jude 14-15.
  • Le royaume millénaire.
    • Le « millénium » fait référence à une période de mille ans, en particulier, au règne du Christ sur la terre. Cet événement commencera avec la seconde venue du Christ et se terminera avec le jugement du Grand Trône Blanc. Ésaïe 2 :1-4 ; 11 :5-10 ; Zacharie 9 :10 ; Apocalypse 19 :20 ; 20 :3-10.
  • Des nouveaux cieux et une nouvelle terre.
    • C’est un lieu physique dans lequel nous habiterons avec des corps glorifiés. Le ciel que les écritures sacrées déclarent, sera un endroit nouveau et parfait dans lequel nous vivrons. La Nouvelle Terre sera libérée du péché, du mal, de la maladie, de la souffrance et de la mort. Ésaïe 65 :17 ; 66 :22 ; 2 Pierre 3 :13 ; Apocalypse 21 :1.